Soudage de l’EN 24 ou 34CrNiMo6, ses matériaux équivalents et ses propriétés

Qu’est-ce que le 34CrNiMo6

EN 24 ou 34CrNiMo6 est un acier allié trempé et revenu (Q & T) selon EN 10083-3 disponible en tiges, barres, bandes, tôles et matériaux de forgeage. En raison de sa teneur élevée en carbone et d’éléments d’alliage tels que le chrome, le molybdène et le nickel (alliés pour améliorer la réponse au traitement thermique), EN 24 est très sensible au processus de traitement thermique et sujet au durcissement à l’air lorsqu’il est très facilement chauffé à des températures élevées. EN 24 ou 34CrNiMo6 est utilisé pour les pièces nécessitant une résistance et une ténacité élevées telles que les arbres et les engrenages, etc.

Matériaux et nuances équivalents EN 24 ou 34CrNiMo6

Le matériau équivalent à l’ASTM et la qualité EN 24 ou 34CrNiMo6 est l’ASTM A29-4337. Le numéro de désignation de l’acier de la norme EN 24 est 1.6582.

Propriétés chimiques et mécaniques de l’EN 24 ou 34CrNiMo6

Les propriétés chimiques de l’EN 24 ou du 34CrNiMo6 sont indiquées dans le tableau ci-dessous. EN 24 ou 34CrNiMo6 a du carbone dans la plage de 0,3 à 0,38, Mn 0,5 à 0,8, Chrome & Ni 1,3 à 1,7 et Mo 0,15 à 0,30 %.

Les propriétés mécaniques de l’EN 24 ou du 34CrNiMo6 varient avec l’épaisseur. Pour une épaisseur jusqu’à 16 mm, la limite d’élasticité minimale du matériau est de 145 Ksi (1000 N/mm 2 ) et la résistance à la traction dans la plage de 175 à 203 Ksi (1200 à 1400 N/mm 2 ). La ténacité moyenne (CVN) requise en Joules est de 35 -45 Joules.

34CrNiMo6 contre 4340

Les deux matériaux sont des matériaux trempés et revenus ayant une résistance à la traction et une ténacité élevées. Les matériaux AISI 4340 ou EN24 (34CrNiMo6) sont des alliages à haute teneur en carbone, alliés à du Cr, Mo et Ni, ce qui les rend durcissables à l’air avec une microstructure de martensite trempée.

Electrode de soudage/ Fil d’apport pour EN 24 ou 34CrNiMo6

En raison de la teneur élevée en carbone et d’autres éléments d’alliage, le soudage du matériau EN24 est une tâche difficile mais pas impossible. Un certain nombre de mesures de précaution doivent être mises en œuvre avant le début du soudage. Le soudage de EN24 (34CrNiMo6) ayant un équivalent carbone compris entre 0,5 et 1,1 nécessite une température de préchauffage élevée avant le soudage et pendant le soudage, suivi d’un refroidissement lent.

Le soudage SMAW ou à la baguette peut être réalisé en utilisant E7018 (E51 5B 120 20H selon ISO 2560) ou E 9018-G comme baguette de sous-correspondance ou avec E11018-G (ISO 18275-A : E 69 4 Mn2NiCrMo B 42 H5) tige. Une électrode à base austénitique telle que E309Mo ou E307-15 peut également être utilisée pour le soudage de l’EN24 (34CrNiMo6).

Le soudage MIG est réalisé à l’aide de fil d’apport ER100S-G (ISO 16834-A : G Mn3Ni1CrMo).

Température de préchauffage et interpasse

EN 24 ou 34CrNiMo6 nécessitent une température de préchauffage élevée dans la plage de 300 à 400°C. Le recuit de détente, si nécessaire, doit être effectué dans une plage de températures de 450 à 650°C avec une période de trempage de 2 heures. Le durcissement est effectué dans une plage de température de 820-850 °C suivi d’un revenu à 540-680 °C