Qu’est-ce que le préchauffage en soudage ?

Qu’est-ce que le préchauffage en soudage ?

En soudage, le préchauffage consiste à chauffer le métal de base entourant le joint de soudure, à une température minimale prédéterminée spécifique, appelée température de préchauffage, avant de souder ou d’effectuer des soudures par points. L’application de préchauffage peut être soit juste avant le soudage, soit en continu jusqu’à ce que le soudage soit terminé.

Le premier cas s’applique au matériau en acier au carbone épais non allié mais généralement un maintien du préchauffage, c’est-à-dire un préchauffage tout au long du soudage, est nécessaire pour les matériaux plus exotiques tels que les aciers Cr-Mo, les aciers HSLA, etc.

Qu’est-ce que la température interpasse dans le soudage

La température interpasse signifie la température réelle du travail de soudage dans la zone de soudage juste immédiatement avant le début du soudage de la passe suivante. La température entre passes ne s’applique donc pas à la passe de racine car il s’agit de la première ou de la première passe dans un joint de soudure. Mais pour les passes de soudure ultérieures, la température interpasse sera applicable. La température entre passes n’est pas applicable dans le cas des soudures en une seule passe et n’est donc prise en compte que pour les soudures en plusieurs passes.

Qu’est-ce que la température de maintien du préchauffage

La température de maintien de préchauffage désigne la température prédéterminée minimale spécifiée dans la zone de soudage qui doit être maintenue en cas d’interruption du soudage. Ainsi, avant le redémarrage du soudage, la température de préchauffage doit être réappliquée et maintenue.

Différence entre la température entre passes et la température de préchauffage

La principale différence entre la température de préchauffage et la température interpasse est la limite de température qui y est placée. La température de préchauffage, si elle est appliquée, est la température minimale tandis que la température entre passes est la température maximale.

Le préchauffage est appliqué avant le début du soudage et peut être continu tout au long du soudage tandis que la température interpasse est applicable après le dépôt de la soudure et à contrôler avant de souder la passe de soudure suivante. La température entre passes n’est pas applicable dans le cas des soudures en une seule passe et n’est donc prise en compte que pour les soudures en plusieurs passes.https://www.materialwelding.com/what-is-hydrogen-cracking-or-delayed-cracking-or-cold-cracking/embed/#?secret=zRkTOv8sYo#?secret=BOzBN4CPhF

Qu’est-ce que la zone de préchauffage de soudage ?

La zone de préchauffage de soudage fait référence à la zone adjacente et entourant le point de soudage. La zone de préchauffage de soudage doit être égale ou supérieure à la température de préchauffage minimale donnée dans toutes les directions. La même zone de préchauffage s’applique également au soudage par points.

Comment mesurez-vous la température de préchauffage et d’interpasse sur une soudeuse ?

La mesure du préchauffage (ou méthode de mesure de la température de préchauffage) doit être effectuée à l’aide d’un pistolet de température (type infrarouge ou laser) ou avec des crayons de température ou un thermocouple pour la conformité au WPS qualifié. La mesure de la température de préchauffage doit être effectuée sur le travail de soudage qui fait face au côté soudeur.

La température de préchauffage doit être appliquée à au moins 50 millimètres (2 pouces) des deux côtés du joint de soudure (ces exigences de préchauffage sont conformes à la norme ISO 13916). Conformément au code de soudage AWS D1.1-Structural pour l’acier, le préchauffage doit être appliqué au moins égal à l’épaisseur du métal de base ou 3 pouces (75 millimètres) selon la valeur la plus basse et il doit être appliqué dans toutes les directions à partir du point de soudure. . Conformément à la norme ASME B31.3, la température de préchauffage doit être appliquée à une distance de la plus grande de 75 mm (3 po) ou 1,5 fois la plus grande épaisseur nominale. La mesure de la température entre passes doit être effectuée sur le métal fondu ou à proximité du métal fondu sur le matériau de base.

Quels sont les avantages du préchauffage en soudage ?

Le préchauffage en soudage présente de nombreux avantages favorables pour améliorer l’intégrité et la fiabilité de la soudure. Les principaux avantages du préchauffage de soudage sont :

  1. Le préchauffage réduit la vitesse de refroidissement de la soudure, ce qui favorise un métal soudé ductile pour résister à la fissuration de la soudure.
  2. Le taux de refroidissement lent offert par le préchauffage du soudage laisse le temps de diffuser l’hydrogène de la soudure. Empêchez ainsi la fissuration de l’hydrogène sur les problèmes de fissuration retardée.
  3. Le préchauffage permet de minimiser les chocs thermiques lors du soudage en prouvant des conditions favorables minimisant ainsi le retrait de soudage et les contraintes résiduelles.
  4. Le préchauffage aide à créer une bonne fusion dans un matériau à haute conductivité thermique, comme lors du soudage d’alliages d’aluminium ou de cuivre épais.

Quand faut-il utiliser le préchauffage et quels sont les critères de préchauffage ? ?

Les exigences de préchauffage de soudage dépendent des facteurs suivants :

  1. exigences des codes,
  2. Épaisseur de coupe,
  3. Chimie des métaux de base,
  4. Retenue,
  5. Température ambiante,
  6. Teneur en hydrogène du métal d’apport et
  7. Problèmes de fissuration antérieurs

À quelle température préchauffez-vous l’acier avant de souder ?

Dans le cas où il n’y a pas de code/ou de référence standard disponible, la détermination de la température de préchauffage peut être effectuée à l’aide de notre calculateur de préchauffage en ligne . En dehors de cela, le préchauffage doit être appliqué pour les matériaux en acier au carbone plus épais (généralement plus de 1,25 pouces (ou 32 millimètres). D’autres conditions telles que la quantité d’hydrogène dans le soudage, l’épaisseur du matériau, le niveau de retenue et la température ambiante doivent être prises en compte lorsque décider de la température de préchauffage de soudage.

Divers tableaux de préchauffage sont fournis dans différents codes et normes tels que ASME B31.3, AWS D1.1 et ASME Section VIII, etc. Le tableau de température de préchauffage de soudage ci-dessous de ASME B31.3 peut être appliqué à divers matériaux.

Tableau des températures de préchauffage de soudage

Le tableau des températures de préchauffage de soudage pour l’acier au carbone, l’acier allié, les aciers inoxydables martensitiques, les alliages de nickel et d’autres matériaux est donné ci-dessous à titre de référence, tiré de la norme ASME B31.3.

ASME B31.3 preheat temperature chart 1 Qu'est-ce que le préchauffage en soudage ?

Comment sélectionner la température de préchauffage :

La sélection d’une température de préchauffage correcte est une tâche critique et nécessite une bonne connaissance des codes, des normes, de la métallurgie et des pratiques d’ingénierie. En bref, la température de préchauffage peut être sélectionnée par :

  1. Basé sur le code de construction et les codes ou normes de recommandation de soudage.
  2. Basé sur la chimie de l’alliage, l’épaisseur, le niveau ou la retenue et le niveau d’hydrogène.

Exigences de préchauffage selon divers codes et normes :

Le tableau ci-dessous précise les différentes références de code pour la température de préchauffage. Ce guide aide à localiser facilement les exigences de préchauffage du code applicables telles que ASME Section VIII, ASME B31.1, ASME B31.3, AWS D1.1 et EN 1011-2 dernière édition respective.

preheat table 1 Qu'est-ce que le préchauffage en soudage ?

Calcul de la température de préchauffage basé sur la chimie de l’alliage, l’épaisseur, la retenue et le niveau d’hydrogène :

Lorsqu’aucun code de soudage n’est spécifié et que le besoin de préchauffage a été établi, comment déterminer une température de préchauffage appropriée ?

La température de préchauffage pour le soudage est basée sur :

  • Équivalent carbone du matériau. Cliquez ici pour accéder au calculateur d’équivalent carbone en ligne.
  • Épaisseur du matériau – Épaisseur plus élevée, température de préchauffage plus élevée.
  • Teneur en hydrogène dans la soudure – Plus d’hydrogène dans la soudure, température de préchauffage plus élevée.
  • Conductivité thermique du matériau – Une température de préchauffage plus élevée est requise pour le soudage de matériaux conducteurs.

Vous pouvez utiliser notre calculateur de préchauffage pour trouver facilement la température de préchauffage en fonction de la chimie de l’alliage, de l’épaisseur et du niveau d’hydrogène.


Examen de Ezoic LEAP. Augmentez Vos...
Examen de Ezoic LEAP. Augmentez Vos Résultats Core Web Vitals Et Accelerez Vos Sites!