La Différence Entre Le Soudage Et Le Brasage Avec Soudage

Vous avez la possibilité de joindre deux matériaux ensemble, dans quelques cas, la colle et le ciment peuvent fonctionner. Les rivets, les agrafes et les clous peuvent même créer des liens assez sûrs. Cependant, la situation sera différente si vous joignez deux métaux.

Laissez-moi vous expliquer la différence entre le brasage et le brasage avec soudage .

Nous avons besoin de techniques comme le brasage, le brasage et le soudage où le chauffage du métal est le principe. Ces trois méthodes s’entremêlent et déroutent les utilisateurs.

Ils ont de nombreuses caractéristiques similaires mais servent différents métaux et leurs applications. Chaque processus nécessite un équipement, des compétences et des engrenages différents.

Comparaison du soudage, du brasage et du brasage.  

Sl.No.SoudageSoudureBrasage
1Ce sont les articulations les plus solides qui peuvent supporter la charge. La résistance du joint soudé peut dépasser la résistance du métal de base.Ce sont les articulations les plus faibles des trois. Ne pas supporter le poids. Généralement, utilisez pour établir des contacts électriques.Ceux-ci sont plus résistants que le soudage mais aussi plus faibles que le soudage. Il peut être utilisé pour supporter une certaine charge.
2La température de la zone de soudage souhaitée est jusqu’à 3800 ° C.Température requise jusqu’à 450 ° C.Elle peut aller jusqu’à 600 ° C en brasage.
3La pièce doit être chauffée à son point de fusion pour se joindre.Les pièces n’ont pas besoin d’être chauffées.La pièce est chauffée mais en dessous du point de fusion.
4Les propriétés mécaniques du métal de base peuvent varier dans l’espace du joint en raison du chauffage et du refroidissement.Il n’y a aucun changement dans les propriétés mécaniques après l’assemblage.Les propriétés mécaniques du joint peuvent changer, mais elles sont presque négligeables.
5En matière de consommation de chaleur, des compétences de haut niveau sont requises.Les coûts impliqués et les compétences requises sont très faibles.Les coûts impliqués et les compétences nécessaires se situent entre les deux autres.
6Un traitement thermique est généralement nécessaire pour éliminer les effets indésirables du soudage.Aucun traitement thermique n’est nécessaire.Aucun traitement thermique n’est requis après le brasage.
7Comme il est effectué à haute température, il n’est pas nécessaire de préchauffer le travail avant le soudage.Préchauffer la pièce avant la soudure est bon pour faire des joints de bonne qualité.Le préchauffage est bénéfique pour former un joint solide car le brasage est effectué à des températures relativement basses.

Caractéristiques communes du soudage, du brasage et du brasage

L’assemblage du métal nécessite de la soudure, du brasage et du soudage. Chacune de ces méthodes est différente mais a de nombreux points communs.

Nettoyage – Le plus essentiel est le nettoyage des pièces métalliques, quel que soit le processus. Faire de la soudure, du brasage et du soudage sur des pièces métalliques sales provoque un écoulement de gaz ou de liquide et des défauts structurels.  

Matériau chauffé  Les trois méthodes nécessitent de chauffer soit le matériau de remplissage, les pièces métalliques à assembler, ou les deux. Il nécessite une chaleur suffisante pour créer un joint solide pour servir l’application pratique.

Accessoires appropriés – Dans le brasage, le brasage et le soudage, les opérateurs doivent utiliser des gants de sécurité, des vêtements de protection, des casques pour se protéger d’un incendie, des scories de projectiles, de la lumière UV. Les opérateurs doivent couvrir la peau, les yeux et toutes les parties en tant que mesures de sécurité. 

Définition de la soudure et de son équipement

Définition – Le processus de soudure relie deux métaux ensemble lorsque la soudure s’applique à des sections de tuyaux métalliques. La soudure, un métal d’apport, est fondue par le fer à souder à basse température jusqu’à 450 degrés centigrades. La soudure peut être solide sous forme de fil, sous forme de pâte sous forme de flux, posée juste sur les matériaux à assembler. Je fais le chauffage ici pour souder seulement pas les pièces. La différence entre le soudage et le brasage réside uniquement dans la quantité de chaleur impliquée.

L’utilisation la plus courante de la soudure concerne principalement les contacts électriques, mais elle est appliquée dans la plomberie et la ferronnerie à basse température. Nous appliquons la méthode pour les métaux comme le fer, l’or, l’argent, le cuivre et le laiton.

Kit de fer à souder

  1. Fer à souder
  2. Soudure et flux
  3. Coupe-fil
  4. Ventouse de soudure
  5. Éponge humide
  6. Support à souder
  7. Lunettes de protection

Technique de soudure

Le soudage du fer est la technique la plus simple et la plus ancienne connue où un fer à souder avec une pointe en cuivre stocke et transporte la chaleur vers le joint/couture. La soudure consiste à préparer le métal, à chauffer les extrémités, à verser de la soudure dans le joint/couture, à refroidir et à nettoyer le métal.

La fabrication des composants électroniques et des circuits imprimés nécessite l’utilisation de la soudure à la vague. La vague de soudure se déplace en permanence en contact avec les joints et les coutures métalliques.

La vitesse du processus est très élevée et pour la maintenir, nous utilisons une machine à souder automatisée. Cette machine peut préchauffer la soudure/le flux et peut éliminer le flux résiduel en continu. La soudure est un processus relativement simple avec un niveau de difficulté modéré.

Avantages de la soudure

1. Pas besoin de faire fondre le métal de base

2. Pièces à parois minces et matériaux dissemblables assemblés de manière pratique

3. Processus à basse température

4. Méthode à faible coût

5. Facile à maîtriser cet art

Inconvénients de la soudure

1. Ne convient pas pour fusionner de grandes sections

2. Inapte aux applications à haute température

3. Les coutures et les joints sont de faible résistance

4. La soudure a des composants toxiques

Définition du brasage et de son équipement

Brasage

Le principe du brasage est le même que celui du brasage où une combinaison de chaleur, de matériau d’apport et de flux permet de joindre les métaux entre eux. Mais dans le brasage, une solution de flux entre le métal d’apport et le métal de base est utilisée pour se joindre au chauffage.

La différence entre le brasage et le brasage est une température de 450 degrés centigrades utilisée dans le brasage, ce qui est beaucoup plus élevé que la température de brasage. Contrairement au soudage, le soudage et le brasage chauffent le métal d’apport, évitant ainsi au métal de base de fondre et reliant les deux métaux. 

Le brasage est un outil adéquat pour les métaux très minces, comme l’aluminium. Des températures plus élevées peuvent endommager ces métaux. C’est aussi un outil pratique pour les joints, difficiles d’accès à la soudure. La plupart des carbures, des métaux ferreux et du cermet peuvent être fondus par brasage.

Équipement de brasage

1. Four, torche, bobine d’induction, le réchauffeur de bain chimique pour faire fondre le matériau de remplissage.

2. Matériau d’apport ou solution de flux, les métaux d’apport les plus courants dans le brasage comprennent les chlorures, les fluorures, les borates, les alcalis et le fluoroborate.

3. Les équipements de sécurité pour le brasage comprennent des gants en coton épais, des combinaisons de sécurité et des lunettes de sécurité.

4. Alimentation électrique sécurisée monophasée.

Technique de brasage

La torche à gaz de brasage utilise également du gaz oxygaz comme le propane, l’acétylène et le GPL. Il est temps de mettre les pièces concernées avec les métaux d’apport préchargés et le flux dans le four de brasage. Le processus couramment placé sur l’automatisation dans les industries.

Le bain chimique chauffé du fondant et de la source de chaleur est appelé brasage au trempé. Le trempage des pièces préassemblées et du métal d’apport préréglé se produit dans le bain de brasage. Il convient tout à fait à la technique des assemblages en aluminium.

Démarrez le brasage par induction à l’aide de pinces maintenant le métal à braser sur les bobines d’inductance. Il crée un courant électrique autour d’un flux prédéfini, et pré-assemblé et préchargé avec du métal d’apport.

Le brasage est un procédé utile où l’assemblage serait affecté négativement par une chaleur excessive, mais permet ici de chauffer de manière sélective. Une compétence modérée suffit pour le brasage.

Avantages du brasage

1. Métal de base épargné de la fusion.

2. Joints nets et propres sans aucun nettoyage.

3. Il peut joindre des métaux différents et même des non-métaux.

4. Le moyen économique de fusionner le matériau avec des assemblages multi-pièces.

5. La technique est simple à suivre.

Inconvénients du brasage

1. Il n’est pas possible de rejoindre des sections plus importantes.

2. La résistance des joints n’est pas aussi forte que le soudage.

3. Une température élevée peut endommager le joint brasé/cousu

4. La couleur du joint/joint diffère du métal de base.

5. Le matériau de remplissage peut contenir des éléments toxiques.

Questions fréquemment posées

Soudage vs brasage quel est le plus fort ?

Le brasage, s’il est fait correctement, peut être plus résistant que les pièces à assembler, mais pas aussi résistant que le joint de soudure. Le brasage n’affecte pas les métaux de base. La soudure est la technique la plus basse température pour fusionner les matériaux. La soudure peut se faire avec des métaux comme l’argent, l’or, le laiton. et fer.

Soudage vs Soudage quel est le plus fort ?

Les joints soudés et brasés appropriés peuvent être plus solides que les pièces en métal de base, mais ne sont pas aussi solides que les joints soudés. Le brasage est analogue au brasage à basse température mais n’est pas aussi solide que le soudage.

Brasage vs brasage, différences entre le brasage et le brasage.

Le brasage est plus résistant que le brasage, mais il n’y a aucun effet sur le matériau de base lors du brasage. La température la plus basse utilisée pour le soudage et le brasage. Le brasage a besoin d’un flux de remplissage le long de la température élevée pour joindre les pièces.

Pourquoi le brasage est-il meilleur que le soudage ?

La différence entre le soudage et le brasage réside dans le fait que le soudage peut modifier la structure du métal de base et sa composition, tandis que le brasage n’affecte pas le matériau de base. Le brasage correctement réalisé offre un joint solide comme le fait le soudage. Le brasage est un outil assez pratique pour les structures métalliques minces.

Pourquoi les cadres de vélo sont-ils brasés au lieu d’être soudés ?

Le métal plus fin des cadres de vélo nécessite un brasage plutôt qu’un soudage. Pour maintenir le métal de base en bonne forme, le brasage est le choix au lieu du soudage. Dans le brasage, il y a plus de contrôle sur les jointures .

Conclusion

Pour choisir un procédé, qu’il s’agisse de brasage, de brasage ou de soudage, examinez attentivement l’application. Le type de matériaux métalliques ou non métalliques, l’intention et la conception du joint, la taille de la structure décident de décrocher le type de processus. La principale différence entre les processus est la quantité de chaleur utilisée qui dépend de l’application.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article, maintenant vous mettez votre avis dans la zone de commentaire pour nous aider davantage.