ASME Section II partie D-Guide des tables de contraintes admissibles

Que contient la section IID de l’ASME

BPVC Section II-Matériaux-Partie D-Propriétés-(Coutume) ou BPVC-IID (Coutume) – 2021 est la partie 4 de la série ASME Section II. La section de la partie D est une « section de service » pour référence par les sections de construction BPVC fournissant des tableaux des propriétés des matériaux, y compris les valeurs admissibles, de conception, de traction et de limite d’élasticité, les propriétés physiques et les graphiques et tableaux de pression externe. La partie D facilite l’identification facile des matériaux aux sections spécifiques du code des chaudières et des appareils à pression. La partie D contient des annexes qui contiennent les critères d’établissement des contraintes admissibles, les bases pour l’établissement des diagrammes de pression externes et les informations requises pour l’approbation de nouveaux matériaux.

Les informations et restrictions fournies dans les notes trouvées dans les divers tableaux de contraintes de la sous-partie 1 de la section II, partie D sont obligatoires. Ces notes sont organisées comme suit :

EXX : définition d’un démarrage de valeurs basé sur une expérience réussie dans le service

GXX : exigences générales

HXX : exigences de traitement thermique

SXX : exigences de taille

TXX : définir l’apparition d’un comportement dépendant du temps

WXX : exigences de soudage

Dans les tableaux 1A, 2A et 5A, les informations de la colonne Composition nominale ne sont pas obligatoires et ne sont données qu’à titre indicatif. Cependant, ces compositions nominales sont le tri primaire utilisé dans ces tableaux. De plus, les informations dans la colonne Désignation de l’alliage/Numéro UNS ne sont pas obligatoires pour les spécifications pour lesquelles une nuance ou des types sont fournis. Pour les spécifications pour lesquelles aucun grade ou type n’est répertorié, le numéro UNS est obligatoire.

Lorsqu’elles sont fournies, les informations dans les colonnes pour la forme du produit, le numéro de spécification, le type/la catégorie, la classe/l’état/la température et le numéro du tableau de pression externe sont obligatoires.

Les informations dans les colonnes P-Number et Group Number sont également obligatoires ; cependant, la principale source de ces informations est le tableau QW/QB-422 de la section IX de l’ASME. En cas de conflit entre les informations du numéro P et du numéro de groupe dans ces tables de contrainte et celles de la section IX, les numéros de la section IX prévaudront.

Les informations dans les colonnes de la résistance à la traction minimale, de la limite d’élasticité minimale et des dimensions taille/épaisseur sont également obligatoires ; cependant, la principale source de ces informations est les spécifications des matériaux de la section II de l’ASME, parties A et B. Ces valeurs constituent une base principale pour l’établissement de la contrainte admissible et des intensités de contrainte de conception. En cas de conflit entre les valeurs de résistance à la traction et d’élasticité des tableaux de contraintes et celles des spécifications des matériaux de la section II, parties A et B, les valeurs minimales de traction et d’élasticité des parties A et B doivent prévaloir.

Les informations des colonnes Applicabilité et Limites de température maximale sont obligatoires. La température à laquelle les valeurs de contrainte admissible ou d’intensité de contrainte de conception sont répertoriées n’est pas nécessairement la température à laquelle l’utilisation est autorisée par un code de construction particulier. Différents codes de construction ont souvent des limites de température d’utilisation différentes pour le même matériau et la même condition. De plus, des valeurs peuvent être répertoriées dans les tableaux de contraintes à des températures supérieures à la limite de température d’utilisation maximale. Ces valeurs de contrainte sont fournies pour permettre l’interpolation à utiliser pour déterminer la contrainte admissible ou l’intensité de contrainte de conception à des températures inférieures aux températures les plus basses suivantes pour lesquelles les valeurs de contrainte sont répertoriées et la limite de température d’utilisation maximale répertoriée dans ces colonnes.